Ô Bonheur de Soi

Du nouveau ... Les clés du bien-être par l’Auto-Hypnose

Bonjour à toutes et à tous ...

Après une longue année consacrée à mon activité professionnelle de Coach & Hypnothérapeute, et une demande de la part de mes patients(e), je propose :

  Un support composé de soixante slides qui comprennent 3 grandes parties détaillées en sous parties et articulées comme suit :


• Les clés pour comprendre notre fonctionnement cérébral
• Comment pratiquer l’autohypnose ?
• Des applications diverses

 Son contenu vous permettra d' acquérir et de maitriser les mécanismes de l’auto-hypnose.

 cerveau-arbre-300x306

http://www.hypnoresilience.com/adecouvrir/

Merci pour votre diffusion et partages :)

 

 


31 mars 2015

Etre heureux .

Posté par sasb à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 janvier 2015

Venez découvrir mon site professionnel internet

FBbanofficial

Venez découvrir mon site professionnel internet

http :// www.hypnoresilience.com

Belle visite ....!

 

Hypnothérapeute & Coach PNListe  Certifiée

Formatrice 

Accompagnement de la femme enceinte par l'Hypnose

 

32 allée de la fortune

74330 Sillingy

 

Membre du Syndicat National des Hypnothérapeutes (SNH)

 

annuaire-des-hypnotherapeutes-128px


 

 

25 avril 2014

La peur

Avons-nous peur d'avoir peur? C'est la question que pose Mr. Ramesh . Depuis son comptoir de dépanneur, le joyeux tenancier...raconte.....

Plus d'informations

http://fr.wikipedia.org/wiki/Peur

http://www.redpsy.com/guide/peur.html


22 avril 2014

Témoignage d' Eleanor Longden sur la schizophrénie

index

Vous avez surement entendu parler un jour ou l'autre de la schizophrénie. Vous pourrez en trouver une définition sur Wikipedia. Mais regardez cette vidéo dans laquelle ELeanor Longden présente le trouble dont elle souffre depuis tant d'années. Soyez attentifs aux symptômes qu'elle décrit ainsi qu'à sa manière bien personnelle de les "apprivoiser".

 

 

Posté par sasb à 22:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 mars 2014

Qui seriez-vous sans votre histoire ?

Byron katie Byron Kathleen Reid a fait une dépression sévère à la trentaine. Pendant dix ans sa dépression s’est aggravée, et Katie  a passé presque deux ans quasiment incapable de quitter son lit, obsédée par des idées suicidaires. Puis un matin, du plus profond de son désespoir, elle vécu une expérience d’éveil qui transforma sa vie.

Katie comprit que lorsqu’elle croyait qu’une chose devrait être différente de ce qu’elle est (« Mon mari devrait m’aimer d’avantage », « Mes enfants devraient m’apprécier ») elle souffrait, et que lorsqu’elle ne croyait pas ces pensées, elle était en paix. Elle réalisa que ce qui avait causé sa dépression n’était pas le monde autour d’elle, mais ce qu’elle croyait concernant le monde autour d’elle. Dans un éclair de compréhension, Katie réalisa que nos tentatives pour trouver le bonheur étaient inadaptées : au lieu d’essayer désespérément de changer le monde pour qu’il corresponde à nos pensées sur ce qu’il « devrait être », nous pouvons questionner ces pensées et, en rencontrant la réalité telle qu’elle est, éprouver une liberté et une joie inimaginables. Katie a élaboré une démarche simple et puissante de questionnement appelée Le Travail, qui permet cette transformation de façon pratique. En conséquence de cela, une femme clouée au lit, suicidaire, est devenue une femme débordante d’amour pour tout ce que la vie apporte.

Qu’est-ce que Le Travail ?

Le Travail (The Work) est une démarche simple et puissante de questionnement personnel qui vous apprend à identifier et questionner les pensées qui sont responsables de toute la souffrance dans le monde. C’est un moyen de comprendre ce qui vous blesse, et d’aborder vos problèmes avec clarté.

Les personnes qui pratiquent régulièrement Le Travail font état de changements dans leur vie.

  • Atténuation de la dépression : Trouver une solution, voire même le bonheur, dans des situations qui étaient parfois désespérantes.
  • Diminution du stress : apprendre comment vivre avec moins d’anxiété ou de peur
  • Amélioration des relations : faire l’expérience de liens plus étroits et de plus d’intimité avec votre partenaire, vos parents, vos enfants, vos amis, et vous même
  • Diminution de la colère : Comprendre ce qui crée en vous colère et ressentiment, et devenir moins réactif, moins souvent, avec moins d’intensité.
  • Augmentation de votre clarté mentale : Vivre et travailler plus intelligemment et plus efficacement, avec intégrité.
  • Plus d’énergie : Faire l’expérience d’une nouvelle sensation d’énergie et de bien-être durable.
  • Plus de paix : Découvrir comment devenir « un amoureux de ce qui est ».

Ce travail est utilisé lors de séances de coaching ou en thérapie pour permettre au coaché ou patient, une prise de conscience et la possibiité d'entrevoir sa réalité sous un autre angle. Cette technique de recadrage et de reconsidération des croyances est un levier radical pour aller vers le changement et l'atteinte d'objectif.

"Mon fils refuse de me voir"

Pour tous ceux et celles qui sont intéressés par le sujet, Byron Katie viendra à Paris le samedi 12 juillet prochain

Au cours de cette journée exceptionnelle à Paris, Byron Katie, avec son humour et sa clarté bienveillante et sans concession va vous faire découvrir Le Travail.

Pour plus d'informations :  http://thework.com/francais/letravail.asp

Réservations : http://www.byron-katie-paris-2014.com

06 février 2014

La métaphore PNL de la grenouille sourde

59095_200649616763615_444338570_n

Il était une fois une course de grenouilles. Le but de cette course était d'atteindre le sommet d'une haute tour. De nombreuses personnes se réunirent pour les voir et les soutenir. La course débuta.

En fait, les spectateurs croyaient qu'il était impossible pour les grenouilles d'atteindre le sommet de la tour, et tous les commentaires qu'on pouvait entendre étaient de cette nature :
« Quelle peine !!!. Elles n’y arriveront jamais ! »

Les grenouilles commencèrent à douter d'elle même. Les spectateurs ont poursuivi :
« Quelle peine !!! Elles n’y arriveront jamais ! »

Et les grenouilles, une par une, acceptèrent leur défaite, à l'exception d'une grenouille qui  continua à escalader, et qui avec un énorme effort sur la fin, atteignit le sommet de la tour.

Une des grenouilles qui avait renoncé s’approcha de la victorieuse pour lui demander comment elle avait fait, pour terminer la course. Et elle découvrit que la grenouille était sourde !

N'écoutez donc jamais les gens qui ont la fâcheuse habitude d'être négatifs… parce qu'ils dérobent les meilleures aspirations de votre coeur. Rappelez-vous toujours la puissance des mots que nous entendons ou lisons - pensez ces en termes positifs !

Et restez toujours sourd à celui qui vous dit que vous ne pouvez pas réaliser vos buts ou vos rêves.

03 février 2014

Les pompiers du Bas-Rhin se forment à l'hypnose

index

Au centre de secours de Haguenau, quelque 120 pompiers ont déjà acquis des bases des techniques hypnotiques, utilisables par exemple pour prendre en charge une personne incarcérée dans sa voiture accidentée, ou coincée sous des gravats, ou encore victime d'une crise d'asthme ou de spasmophilie. «Ce sont des techniques verbales, gestuelles, respiratoires, qui visent à apaiser la douleur et l'anxiété, mais ne doivent évidemment pas se substituer aux gestes classiques du secourisme», explique Cécile Colas-Nguyen, sage-femme, officier-infirmier chez les pompiers du Bas-Rhin et formatrice en hypnose médicale.

Pendant que les pompiers s'affairent pour préparer une perfusion ou du matériel de désincarcération, le secouriste formé à l'hypnose s'efforce d'instaurer un contact privilégié avec la victime, puis de dévier son attention loin de la scène traumatisante qu'elle est en train de vivre. Attentif à son rythme respiratoire, il adopte une élocution apaisante, et veille à éviter tout vocabulaire négatif -il évoquera ainsi le «bien-être» de la personne plutôt que sa «douleur».

Par exemple : «Pendant que mes collègues s'occupent de votre sécurité, votre esprit va partir sur les pistes de ski, et votre corps va rester ici», suggère ainsi, lors d'un exercice de formation, un jeune pompier à une fausse accidentée qui vient de lui confier son attrait pour les sports de glisse. Comment donc aider la victime à faire abstraction de ce qui se passe autour d’elle ?  Par exemple en reliant les bruits extérieurs à des expériences de ressource, afin de créer une distorsion du temps et faire en sorte que l’intervention des pompiers puissent paraître plus courte et plus confortable

Pour valider scientifiquement cette approche, pendant au moins six mois, les pompiers de Haguenau vont consigner dans un registre certains paramètres médicaux des victimes qu'ils prennent en charge (comme leur fréquence cardiaque, leur niveau de douleur ou leurs signes émotionnels). Puis l’expérience devrait être élargie à l’ensemble des casernes de pompiers.

Pour voir la vidéo, cliquer sur le lien suivant :

http://www.itele.fr/france/video/bas-rhin-soulager-les-victimes-par-lhypnose-49301

Bas-Rhin : les pompiers se mettent à l'hypnose - 08/06/13 à 12h00
A quand une formation PNL chez les pompiers ?