Un nouveau talent plein de peps et de bonne humeur, une voix rocailleuse bien à elle, des musiques gaies et entraînantes, un mélange de jazz manouche et bonne franquette qui lui va si bien, des textes francs, enthousiastes et pleins d'espoir... Bref une personnalité bien à elle, et un soleil qui illumine et colore nos journées non pas de sa baguette magique mais de sa palette d'émotions colorées.

Pour la petite histoire, Isabelle Geffroy allias Zaz, est née le 1 mai 1980. Bercée par la musique dès sa plus tendre enfance, elle entre à l'âge de 5 ans au conservatoire de Tours et prend des cours de chant quelques années plus tard durant son adolescence bordelaise.

Douée pour sa passion de la musique, elle entame sa carrière profesionnelle en 2001 lorsqu'elle devient chanteuse de son tout premier groupe nommé "Fifty Fingers"; d'autres groupes verront ensuite le jour.... Boulimique de blues-rock, jazz et musiques du monde, Zaz exprime ses émotions, sait faire passer les messages des sujets qui l'anime.

Elle se produit d'abord à l’étranger (Japon, Sibérie, Égypte…) puis arrive à Paris et chante dans les rues de Montmartre pour le plus grand bonheur des touristes…

Eprise de sa passion, elle travaille dur mais sa détermination et les efforts assidus fournis tout au long de ces années, lui ont permis d'atteindre ses ambitions. Cette jeune fille de 33 ans, connaît un réel succès avec un premier album écoulé à plus d'un million d'exemplaires, une tournée mondiale et un nouvel album "Recto Verso" sorti le 13 mai dernier.

Sereine et positive, Zaz partage son vécu et ses expériences de vie dans ses chansons ; elle est investie d'une mission et souhaite avant tout servir à quelque chose, comme elle l'indique dans une interview de Michel Troadec dans le "Ouest France Magasine". Elle saura sans doute utiliser sa notoriété, sa voie, sa musique et sa médiatisation pour faire changer un système qu'elle dénonce.

Consciente du lourd programme qu'elle doit gérer au quotidien, elle a bien compris qu'il est important de se ressourcer dans la nature, de se reconnecter avec ses ressources intérieures par un programme de méditation qui la nettoie, comme elle dit, et qui lui permet de revenir avec une énergie positive multipliée.

Elle dit même dans une autre interview parue dans TOP74 : "je préfère me concentrer sur ce qui fait du bien. Pour moi, cultiver le bonheur est un véritable acte politique, j'ai envie de faire de ma vie un joli scénario. Il m'arrive pourtant d'être triste et je l'accepte. Je peux être joyeuse un jour et triste le lendemain".

Moralité : Ce talent sait apparemment cultiver son propre bonheur : animée de sa passion, elle a su passer à l'action et s'investir avec beaucoup de plaisir, de créativité, d'enthousiasme et d'efforts constants ; elle sait utiliser ses points forts, mettre en avant ces particularités bien à elle qui lui permettent de se démarquer et de donner un sens à sa vie. Elle a décidé d'être pro-actrice de sa vie avec une attitude gagnant/gagnant qui la propulse à son succès. Elle sait aussi faire ce travail d'hygiène intérieur visant à ressentir toutes les émotions négatives ou positives qui la traversent en les acceptant pour trouver un équilibre et une qualité de vie... Elle semble avoir tout compris! Son bonheur est contagieux et redonne "la patate" à ceux qui en ont besoin...

 
Bravo pour ce chemin déjà parcouru, bon vent et merci pour cette leçon de vie !

"La connaissance de soi est une naissance à sa propre lumière, à son propre soleil.
L'homme qui se connaît est un homme vivant."
Marie-Madeleine Davy

         http://www.infoconcert.com/artiste/zaz-82747/concerts.html