index

Au centre de secours de Haguenau, quelque 120 pompiers ont déjà acquis des bases des techniques hypnotiques, utilisables par exemple pour prendre en charge une personne incarcérée dans sa voiture accidentée, ou coincée sous des gravats, ou encore victime d'une crise d'asthme ou de spasmophilie. «Ce sont des techniques verbales, gestuelles, respiratoires, qui visent à apaiser la douleur et l'anxiété, mais ne doivent évidemment pas se substituer aux gestes classiques du secourisme», explique Cécile Colas-Nguyen, sage-femme, officier-infirmier chez les pompiers du Bas-Rhin et formatrice en hypnose médicale.

Pendant que les pompiers s'affairent pour préparer une perfusion ou du matériel de désincarcération, le secouriste formé à l'hypnose s'efforce d'instaurer un contact privilégié avec la victime, puis de dévier son attention loin de la scène traumatisante qu'elle est en train de vivre. Attentif à son rythme respiratoire, il adopte une élocution apaisante, et veille à éviter tout vocabulaire négatif -il évoquera ainsi le «bien-être» de la personne plutôt que sa «douleur».

Par exemple : «Pendant que mes collègues s'occupent de votre sécurité, votre esprit va partir sur les pistes de ski, et votre corps va rester ici», suggère ainsi, lors d'un exercice de formation, un jeune pompier à une fausse accidentée qui vient de lui confier son attrait pour les sports de glisse. Comment donc aider la victime à faire abstraction de ce qui se passe autour d’elle ?  Par exemple en reliant les bruits extérieurs à des expériences de ressource, afin de créer une distorsion du temps et faire en sorte que l’intervention des pompiers puissent paraître plus courte et plus confortable

Pour valider scientifiquement cette approche, pendant au moins six mois, les pompiers de Haguenau vont consigner dans un registre certains paramètres médicaux des victimes qu'ils prennent en charge (comme leur fréquence cardiaque, leur niveau de douleur ou leurs signes émotionnels). Puis l’expérience devrait être élargie à l’ensemble des casernes de pompiers.

Pour voir la vidéo, cliquer sur le lien suivant :

http://www.itele.fr/france/video/bas-rhin-soulager-les-victimes-par-lhypnose-49301

A quand une formation PNL chez les pompiers ?